La brachioplastie à Bruxelles avec le Dr Ballieux

La brachioplastie, également appelée lifting de la face interne des bras, consiste à réduire la masse graisseuse et la peau en excès au niveau de vos bras. Cette intervention permet de supprimer définitivement l’excès de peau et de graisse. À la suite de cette intervention vous obtiendrez un contour harmonieux et ferme. Réalisez votre brachioplastie à Bruxelles avec le Dr Ballieux et vous obtiendrez un résultat durable dans le temps.

La brachioplastie se pratique après une perte de poids et permet ainsi de corriger efficacement les excès adipeux et cutanés importants. Cette opération laisse une cicatrice verticale au niveau de la face interne du bras qui s’estompera peu à peu pour devenir une fine ligne blanche.

Contacter le Dr Ballieux

La technique de brachioplastie à Bruxelles

Afin d’obtenir un contour harmonieux et plus fin, le Dr Ballieux combine la lipoaspiration des bras avec l’ablation de la peau en excès.

L’incision est longitudinale et se situe le long de la face interne du bras. Elle n’est pas visible de face ou de dos. La durée moyenne de cette procédure est d’environ d’une heure et demie.

Durant les rendez-vous préopératoire, le Dr Ballieux repère et délimite l’importance et la topographie de l’excès cutané et graisseux en collaboration avec le (la) patient (e).

Questions fréquentes de nos patients sur la brachioplastie à Bruxelles avec Dr Ballieux

Entreprendre une intervention de brachioplastie à Bruxelles est une décision qui doit être bien réfléchie. Nous avons regroupé les conseils et informations les plus importantes à savoir sur cette intervention chirurgicale. Si vous avez d’autres questions, prenez contact avec le Dr Ballieux grâce à notre formulaire de contact en ligne.

Le Dr Ballieux réalise la brachioplastie à Bruxelles en ambulatoire et sous anesthésie générale. Après l’intervention, le patient doit porter un manchon de contention jour et nuit pendant 4-6 semaines. La récupération après toute intervention chirurgicale suit généralement cette chronologie :

  • Les 3 premiers jours postopératoires
    Il n’est pas rare que les patients présentent un gonflement mineur. Afin de maîtriser cet inconfort, le Dr Ballieux prescrit des analgésiques oraux.
  • Visite postopératoire
    Une visite post-opératoire a lieu en moyenne 3 à 6 jours après l’intervention.
  • Retour au travail
    Le retour au travail se prévoit généralement deux à trois semaines après l’opération. Dans ce délai, la plupart des patients sont à même de reprendre leurs activités quotidiennes. Nous déconseillons cependant de conduire pendant 24 à 48 heures après l’opération.
  • Activité physique
    Nous vous recommandons d’éviter toute activité physique importante pendant 1 à 2 mois.

Toute intervention chirurgicale, même mineure, comporte des risques. L’acte chirurgical reste en effet soumis aux aléas des tissus vivants de l’organisme, dont les réactions sont totalement imprévisibles. Une intervention chirurgicale peut ainsi provoquer des ecchymoses, des gonflements, des saignements ou encore des infections.

Il faut distinguer les complications liées à l’anesthésie de celles liées au geste chirurgical posé. Bien que rares, ces dernières seront exposées durant les consultations préopératoires. Parmi les risques on retrouve une altération temporaire de la sensibilité cutanée, un risque infectieux si vous ne faites pas vos soins avec une infirmière ainsi qu’ un risque de saignement si vous portez du poids. Les risques et complications diffèrent en fonction de la correction chirurgicale effectuée.

Certains médicaments disponibles en vente libre ou sur ordonnance médicale peuvent entraîner des complications pré et post-opératoires. Nous vous recommandons ainsi de stopper la prise de médicaments contenant de l’aspirine ou toute molécule apparentée deux semaines avant la chirurgie. Cette recommandation est également applicable pour les anti-inflammatoires et les anticoagulants. Ils peuvent en effet être responsables de l’apparition de saignements plus importants pendant et après la chirurgie.

Par ailleurs, nous déconseillons la prise de médicaments de vitamine E ou des poudres protéinées deux semaines avant votre intervention. Lors d’un acte chirurgical avec anesthésie générale, on recommande également de limiter les médicaments à base de plantes telles que l’échinacée, l’éphédra, l’ail, le ginseng, le ginkgo, le kava, le millepertuis ou encore la valériane. Ces composants peuvent en effet altérer l’efficacité des anesthésiques, prolonger les saignements et entraver la bonne cicatrisation après la chirurgie. En cas de doute, consultez le Dr Ballieux pour savoir si vous devez arrêter de prendre vos médicaments.

Les données scientifiques sont désormais unanimes au sujet des effets néfastes du tabac dans le cadre d’une intervention chirurgicale. Ces effets multiples se manifestent notamment par des complications cicatricielles importantes ou un échec de l’intervention. Afin de limiter toute complication post-opératoire, le Dr Ballieux recommande donc l’arrêt complet du tabac 6 à 8 semaines avant votre brachioplastie à Bruxelles.

Les tarifs indiqués reprennent l’ensemble des coûts liés à l’intervention: les honoraires du chirurgien, l’aide opératoire, les frais d’hospitalisation, le matériel employé et le suivi pré et post-opératoire. Cependant, ces tarifs ne sont pas contractuels et ne peuvent être précisément définis en raison de la difficulté de l’intervention ainsi que les particularités de chaque patient.

Notre galerie de photos

Suite à la loi du 25 mars 1964, l’Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé a interdit la publication de toutes photos avant-après sur internet en Belgique. Le Dr Ballieux met toutefois un album photo digital à disposition des patients en consultation.

Retrouvez aussi le Docteur Ballieux sur Instagram! @dr.fannyballieux

Brachioplastie Bruxelles

Nous avons travaillé ensemble à l’hôpital pour enfants de Westmead. Le Dr Ballieux est un médecin passionné.

Martin Gott

Contacter le Dr Ballieux