L’implant mammaire à Bruxelles

Implant mammaire Bruxelles

L’implant mammaire à Bruxelles consiste à augmenter le volume de la poitrine de deux bonnets et d’offrir un résultat stable dans le temps. Nous plaçons des prothèses en gel de silicone devant et derrière votre muscle grand pectoral pour intégrer le volume souhaité.

C’est lors d’une première consultation que vous discuterez avec le Dr Ballieux de l’aspect et du type d’implant qui répondra à vos attentes et à votre morphologie.

Les types d’implants mammaires à Bruxelles

Implant anatomique

Cet implant prend une forme en poire et reproduit la forme du sein normal. Ainsi, ces prothèses offrent un rendu naturel et évitent l’aspect bombé et faux-seins. C’est alors la partie inférieure et interne du décolleté qui sont mis en valeur.

Implant rond

La forme ronde d’un implant apporte davantage de volume sur la partie supérieure de votre poitrine qu’un sein naturel. Cet implant développe peu le pôle inférieur du sein. Il concentre le volume dans le pôle supérieur. Il vous est alors possible d’ajuster la projection du sein en adaptant le volume de vos implants ronds.

L’intervention pour votre implant mammaire à Bruxelles

Cette pratique de pose d’implants est réalisée en ambulatoire sous anesthésie générale. Le docteur Ballieux discutera enfin avec vous. L’objectif est de déterminer l’endroit d’incision le plus approprié pour vous. Nous les effectuons toujours dans les plis naturels de la peau comme le sillon sous-mammaire. Cela minimise les cicatrices visibles et évite toute diminution de la sensibilité du mamelon. À votre réveil, vous porterez un soutien-gorge post-opératoire. Le Dr Ballieux ne met pas de drains.

Les questions fréquentes sur l’implant mammaire à Bruxelles

Le temps de récupération est différent pour chaque personne. Il peut varier selon la taille de vos implants. Il faudra tout de même attendre quelques semaines pour que vos muscles pectoraux se détendent et intègrent bien vos implants. Le résultat final peut se voir sous 6 à 12 mois.

La chirurgie implique les risques inhérents à tout acte opératoire. L’augmentation mammaire reste soumise aux aléas liés aux tissus vivants dont les réactions ne sont pas tout à fait prévisibles. Il faut distinguer deux formes de complications. Une liée à l’anesthésie et une autre liées au geste chirurgical (contracture capsulaire, infection, hématome, saignement).

Ne prenez aucun médicament contenant de l’aspirine au cours des deux semaines précédant l’intervention. Il est aussi conseillé d’arrêter tout médicament à base de plantes.

Le docteur Ballieux conseille l’arrêt du tabac 6 à 8 semaines avant l’intervention pour éviter toutes complications cicatricielles majeures.

Suivez aussi le Dr Ballieux sur Instagram! @dr.fannyballieux

Implant mammaire Bruxelles

Qualité

Qualité des produits et des relations humaines.

Valeurs

Respect et écoute du patient, éthique chirurgicale.

Intégrité

Intégrité et conscience professionnelle.

Contacter le Dr Ballieux